Pour une Convention Citoyenne pour le Climat en région Auvergne-Rhône-Alpes !

Késaco ?

L’actuelle  situation d’urgence climatique nous impose de réaliser une transition écologique. Celle-ci doit être socialement juste et peut être l’occasion de renouveler une démocratie aujourd’hui dépassée par le besoin d’implication de citoyennes et de citoyens, envieu·ses d’une démocratie plus directe et permettant l’expression de tous·tes..

C’est dans ce but qu’un collectif de citoyen·nes, d’associations, et de syndicats se mobilise afin que se tienne au niveau de la région Auvergne-Rhône-Alpes, une Convention Citoyenne pour le Climat.

Une telle convention aurait pour vocation de donner la parole aux citoyen·nes pour accélérer la lutte contre le changement climatique, au niveau régional.

Les principaux objectifs de cette campagne Pour une convention citoyenne pour le climat en Auvergne Rhône-Alpes sont :

  • la production d’un document de cadrage réalisé de façon collaborative, et qui lui permettra un mandat clair, ambitieux, répondant aux attentes de tous·tes
  • la prise de position de la part des candidat·es aux élections au Conseil Régional sur le texte pour qu’iels s’engagent à la tenue de cette convention citoyenne.

Cette convention citoyenne permettrait d’assurer une justesse, une légitimité et une acceptabilité forte à des mesures radicales et nécessaires de transition écologique. Celles-ci viendraient :

  • du fait que les mesures seront décidées par les citoyen·nes de la région Auvergne-Rhône-Alpes, présentant une diversité d’opinions, de connaissances, de situations, d’expériences,…
  • d’un processus délibératif large, libre et documenté, permettant la mise en place d’une intellgence collective et de débats constructifs
  • du lien avec les institutions en charge de la mise en œuvre des actions préconisées, mais aussi la société civile organisée
  • d’un processus lui-même construit par la société civile

Comment soutenir le projet ?

 

Vous êtes…

Un·e candidat·e

Un·e citoyen·ne

Une association / syndicat

Une entreprise

Le Manifeste

    Pour éviter que notre climat ne s’emballe avec des conséquences dramatiques pour l’humanité, selon le rapport du GIEC publié le 8 octobre 2018, le réchauffement climatique devrait être contenu à +1,5 °C au maximum.

     

    • La région peut et doit jouer un rôle-clé dans les réponses locales à apporter aux défis climatiques et sociaux par son large volet de compétences. C’est pourquoi,  nous demandons que chaque candidat·e à la présidence du conseil régional s’engage à mettre en place une Convention Citoyenne pour le Climat en région Auvergne-Rhône-Alpes sous la forme d’une assemblée citoyenne tirée au sort, accompagnée par la société civile (associations, syndicats, collectifs), qui doit être intégrée au comité de pilotage.
    • Nous proposons que les candidat-e-s, une fois élus et lors de la mise en place de la CCCR inscrivent dans le mandat de la CCCR, l’objectif de réduire de 65% les émissions de gaz à effet de serre dans la région d’ici 2030, pour que la région joue son rôle dans le maintien du réchauffement global à 1,5°C par rapport à l’ère pré-industrielle, et d’atteindre la neutralité carbone en 2040. 
    • La Convention Citoyenne pour le Climat Auvergne-Rhône-Alpes émettra des préconisations, notamment sur les thématiques de l’agriculture, l’alimentation, la biodiversité, le transport, l’énergie, la pollution de l’air, la reconversion des emplois, la publicité, le bâtiment.
    • Nous attendons des candidats aux élections régionales après leur élection, l’engagement à transposer ces préconisations en délibérations adoptées par le Conseil régional, et ce dans le cadre d’une collaboration paritaire entre le comité de pilotage et les conseiller·ère·s régionaux·les. Nous demandons que le conseil régional s’engage à réaliser, ou même dépasser l’objectif européen d’une baisse de 55% des émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport au niveau de 1990. En cas de désaccord entre le Comité de pilotage et le Conseil Régional,  les propositions pourront alors aller jusqu’au référendum
    • Nous souhaitons que cette CCCR soit organisée de façon décentralisée, par la mise en place de plusieurs conventions thématiques coordonnées entre elles et précédée d’une réflexion systémique.
    • Pour la mise en place de cette Convention, nous attendons des candidat·e·s à l’élection régionale, un engagement à s’appuyer sur le Collectif pour une Convention Citoyenne pour le Climat en Auvergne-Rhône-Alpes à l’initiative de cette démarche, et sur la note de cadrage réalisée par celui-ci au moment de la mise en place de la CCCR. 

    Vous souhaitez soutenir cette démarche ?

    Signez la pétition !