Contribution de Fridays for Future Grenoble

par | 21 février 2021 | Contributions | 0 commentaires

1. D’après votre organisation, quel doit être le mandat de la future CCC Auvergne Rhône Alpes ?

  • Mandat identique à la CCC Nationale mais adaptée au territoire Auvergne Rhône-Alpes : « définir des propositions de manière concrète pour parvenir, dans un esprit de justice sociale, à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030 par rapport à 1990” sur le territoire Auvergne Rhône-Alpes.- Mandat identique à la CCC Nationale mais adaptée au territoire Auvergne Rhône-Alpes : « définir des propositions de manière concrète pour parvenir, dans un esprit de justice sociale, à réduire les émissions de gaz à effet de serre d’au moins 40% d’ici 2030 par rapport à 1990” sur le territoire Auvergne Rhône-Alpes.
  • définir des propositions concrètes, dans un esprit de justice sociale, pour parvenir à répondre à l’urgence climatique, pour améliorer l’utilisation des ressources naturelles tout en tenant compte des spécificités (géographiques, économiques, touristiques, démographiques,…) de la région ARA

2. D’après votre organisation, quels sont les engagements que doit prendre le prochain conseil régional vis-à-vis des conclusions de la future CCC Auvergne Rhône Alpes ?

Les conclusions de l’Assemblée citoyenne ne doivent pas être modifiées (ni édulcorées) et doivent être appliquées comme telles par le Conseil Régional
Alternativement, voter la tenue d’un référendum régional sur ces mêmes propositions, c’est possible selon la constitution française depuis quelques années

3. D’après votre organisation, quels acteurs doivent être présents au comité de pilotage de la future CCC Auvergne Rhône Alpes ?

Prévoir une organisation similaire à la CCC nationale : Représentant de la Région + représentant des citoyen.ne.s tirées au sort + représentant des expert.e.s (scientifiques) + professionnels de la facilitation + des représentant.e.s d’associations, collectifs, mouvements, dont l’implication dans les questions écologiques est reconnue + représentant.e.s des jeunes

4. D’après votre organisation, comment et par qui le tirage au sort doit-il être effectué ?

  • Tirage au sort représentatif de la diversité professionnelle, sociale et géographique de la Région
  • Tirage au sort représentatif de la diversité professionnelle, sociale et géographique de la Région
  • Les mineurs ont droit de participer à cette démocratie participative dès l’âge de 16 ans
  • L’instance qui organise le tirage au sort doit être indépendante de la Région pour réaliser ce tirage- Prévoir une Assemblée citoyenne de 100 personnes (mais prévoir un tirage au sort plus important pour pallier les désistements) => en gros, tirage au sort similaire à ce qui a été fait au niveau national (prévoir plus de monde en cas de désistement + prendre en compte les suppléant.e.s nécessaires en cas d’empêchement).
  • [Litchi] s’assurer que les minorités les moins représentées en temps normal, ainsi que les populations qui seront les premières et/ou les plus fortement touchées par le dérèglement climatique à l’échelle de la région soient inclues en proportion suffisante dans la CCC.
  • Représentation de la diversité de la jeunesse => lycéen.ne.s (techno, pro, général) / étudiant.e.s / insérée.e.s dans la vie pro

5. D’après votre organisation, quels facilitateur·trices doivent être recruté·e·s pour permettre aux débats de se tenir de la façon la plus constructive et efficace possible ?

  • On peut suivre les recommandations de Démocratie Ouverte
  • On peut suivre les recommandations de Démocratie Ouverte
  • La facilitation doit être réalisée par des professionnels de la facilitation / démocratie participative et doit être indépendante de tous partis politiques
  • Ajouter le fait de leur donner une formation express sur les enjeux écologiques enfin qu’iels arrivent en connaissant un peu le sujet

6. D’après votre organisation, quel doit être le calendrier de la future CCC Auvergne Rhône Alpes ? Combien doivent-elles comporter de sessions et sur quoi ces sessions doivent-elles porter ?

Le calendrier va dépendre du mandat de l’Assemblée Citoyenne mais il faut prévoir tout de même un minimum de 6 sessions qui doivent se dérouler sur un an maximum (la durée va dépendre du mandat suivi voir la question 1)

7. D’après votre organisation, qui sont les expert·e·s que la future CCC Auvergne Rhône Alpes devra auditionner ? Vous pouvez nommer directement quelqu’un ou évoquer leur fonction (universitaires, syndicalistes, chef·es d’entreprise, militant·e·s, etc…)

Scientifiques spécialistes des questions liées au mandat de l’Assemblée citoyenne (par exemple pour les questions liées à l’alimentation / usage des sols / agriculture => on peut faire appel à l’agronome-expert Marc DUFUMIER – Malbouffe au Nord, Famine au Sud_2008)
Universitaires-chercheur.e.s en Auvergne Rhône-Alpes
faire appel à la glaciologue Heidi Sevestre
faire appel à des économistes (Thomas Picketty par exemple)
[Litchi] faire appel à des expert.es du dérèglement climatique et le la crise de la biodiversité, si possible ayant (pas forcément uniquement) une vision régionale de ces problématiques
inclure une large diversité de personnes : les scientifiques des sciences dites dures négligent souvent l’aspect social/démocratique pour une vision purement factuelle qui tend parfois vers l’écofascisme ( Oui oui jean Marc Jancovici je parle de toi), donc s’assurer que cet aspect social/démocratique ne soit pas délaissé car on veut des mesures justes pour touxtes.
Inclure également les collectifs militants de terrain qui sont à même de s’être déjà heurté.e·x·s aux barrières législatives/administratives/à la répression pour porter cette vision de l’écologie politique de lutte, et pas seulement d’une écologie “politiquement correcte pistes cyclables et recyclage

Avez-vous d’autres propositions/suggestions/remarques que vous n’avez pas pu inclure dans les questions précédentes ?

  • Comment obliger le Conseil Régional à suivre les recommandations de l’Assemblée citoyenne ? (pas de joker / pas de filtre) ?
  • Comment obliger le Conseil Régional à suivre les recommandations de l’Assemblée citoyenne ? (pas de joker / pas de filtre) ?
  • Demander un engagement de la part du Conseil Régional pour mettre en œuvre les propositions dans l’année qui suit le retour des propositions de l’Assemblée citoyenne- Prévoir un financement par la Région de la CCC
  • Intégration de la jeunesse importante dès 16 ans / avoir leur soutien / leur participation et leur engagement sur tout le processus

Débattez de cette contribution !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aussi, participez à la mise en place d’une Convention Citoyenne en Auvergne-Rhône-Alpes !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !