Contribution de Youth for Climate Annemasse-Genevois

par | 22 février 2021 | Contributions | 0 commentaires

1. D’après votre organisation, quel doit être le mandat de la future CCC Auvergne Rhône Alpes ?

“définir un budget et des projets d’investissement pour parvenir, dans une esprit de justice
sociale, à développer les infrastructures bas-carbone et à réduire les émissions de gaz à effet de serre régionales d’au moins 50% d’ici 2030 par rapport à 1990”

2. D’après votre organisation, quels sont les engagements que doit prendre le prochain conseil régional vis-à-vis des conclusions de la future CCC Auvergne Rhône Alpes ?

Il doit s’engager à faire voter les résolutions de la CCC par un référendum régional accessible à tous les citoyens d’Auvergne Rhône Alpe. Il doit aussi proposer le budget décidé au conseil régional.

3. D’après votre organisation, quels acteurs doivent être présents au comité de pilotage de la future CCC Auvergne Rhône Alpes ?

Des experts privés du débat publique validés par la CNDP .

4. D’après votre organisation, comment et par qui le tirage au sort doit-il être effectué ?

Le mieux serait de faire appel à un organisme national de sondage tel que l’INSEE. Il faut que le tirage au sort soit représentatif de la population de la région. Il faudrait inclure des mineurs de plus de 15 ans dans le tirage.

5. D’après votre organisation, quels facilitateur·trices doivent être recruté·e·s pour permettre aux débats de se tenir de la façon la plus constructive et efficace possible ?

Il faut des facilitateurs indépendants, nous proposons de mettre des professionnels du débat ainsi que des membres d’associations telles que DémocratieOuverte . Les décisions touchant la facilitation du débat doivent être prises au scrutin majoritaire absolue

6. D’après votre organisation, quel doit être le calendrier de la future CCC Auvergne Rhône Alpes ? Combien doivent-elles comporter de sessions et sur quoi ces sessions doivent-elles porter ?

Il faudrait une vingtaine de sessions afin d’avoir le temps de délibérer correctement .
Nous proposons de proposer des thèmes qui engloberont plusieurs sessions.
Nous proposons de faire 6 sessions sur le thème des transports, 4 sessions pour l’industrie, 4 sessions pour la production d’électricité, 3 pour l’agriculture, 3 pour le logement et le chauffage. ( Ceci se base sur l’importance des sujets et les principales sources d’émission de la région )

7. D’après votre organisation, qui sont les expert·e·s que la future CCC Auvergne Rhône Alpes devra auditionner ? Vous pouvez nommer directement quelqu’un ou évoquer leur fonction (universitaires, syndicalistes, chef·es d’entreprise, militant·e·s, etc…)

Il faudrait une majorité de scientifique qui viennent de discipline tels que la climatologie, la biologie. Il faut inviter des personnes provenant de la collapsologie ( comme Aurélien Barreau ), des élus locaux et nationaux.

Avez-vous d’autres propositions/suggestions/remarques que vous n’avez pas pu inclure dans les questions précédentes ?

Il faut que les organisateurs de la conventions et les participants se fassent respecter par le conseil régional en maintenant une pression médiatique ou en exigeant des engagements claires du conseil, ceci afin d’éviter que des propositions ne soient pas étudiées.

Débattez de cette contribution !

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Vous aussi, participez à la mise en place d’une Convention Citoyenne en Auvergne-Rhône-Alpes !

Suivez-nous sur les réseaux sociaux !